Escale à La Réunion

Escale à La Réunion

Bien plus qu’une escale, je peux ajouter un nouveau chapitre de voyage !

Arrivée sur l’ancienne île Bourbon le 28 août sans plan bien défini, je n’en avais pas encore la date pour le vol vers l’Australie. Un programme famille avec Etienne, Laetitia et Marie, tourisme et sport avec les randonnées et la plongée sous-marine, telle la mixité représentée par ce département français d’outre-mer de l’océan indien. Tout cela est à découvrir !

Arrivée à Saint Gilles les Hauts, lieu d’habitation de mes hôtes, et je vais déjà me balader dans la ville, ou plutôt village. De premier abord, je ne me sens pas vraiment en « France », mais plutôt en Asie. Il s’agit pourtant bien d’un Département d’Outre-mer. Plusieurs éléments m’y font penser tel que les grands fossés sur le côté de la route pour la saison des pluies, la densité de circulation, la saleté dans les fossés avec les déchets plastiques et végétaux, les fleurs un peu partout, … bien que ce dernier élément est bien plus un caractère du climat tropical qu’asiatique. Au-delà de cela, je peux me rendre tout de suite compte également de la mixité dans la population, ainsi que le panel de cultes religieux présents sur l’île.

N’ayant de transport automobile à mon arrivée, je regarde ce qu’il y a à faire dans les coins durant les premiers jours. Et je trouve la Ravine Saint Gilles dans l’un des nombreux ouvrages de randonnées. Accès interdit par la préfecture, et pourtant, il s’agit bien d’une attraction presque incontournable sur l’île ! Je pars pour une randonnée (d’une durée assez indéterminée), avec en vue trois bassins. J’arrive assez facilement au premier bassin, le bassin des aigrettes, où je vois quelques courageux se baigner dans cette eau bien fraîche ! Je continue mon chemin vers le bassin Cormoran, qui est plus bas et plus vert. Puis, le dilemme pour trouver le chemin vers le troisième bassin. Je n’ai pas dû prendre le bon chemin dès le départ… Je rencontre quelques personnes et les indications pour voir les différents bassins fusent de toute part, jusqu’à ce qu’un raccourci s’offre à moi ! Une petite grimpette et je suis au bassin Malheur. Le retour se fait le long du canal en passant par des grottes où il est nécessaire de déchausser ! Très sympathique cette petite randonnée !

Bassin des aigrettes

Bassin des aigrettes

Le lendemain, je pars en bus à la visite de Saint Gilles les Bains. Un tour dans la rue principale puis au port pour trouver un centre de plongée et récupérer des informations à l’office du tourisme. Ensuite, Etienne, Laetitia et Marie me rejoignent pour aller visiter l’aquarium de St Gilles. Il était très intéressant et vraiment très beau, et la plus ébahie était très probablement la petite Marie !

Coucher de soleil à St Gilles les Bains

Coucher de soleil à St Gilles les Bains

Le premier samedi et Etienne est de service. Ce qui nous donne l’occasion d’aller déjeuner sur le bateau Le Floréal et d’en faire la visite. Première fois sur un bateau militaire pour moi, un brin moins sexy que les autres bateaux sur lesquels je suis déjà montée, mais nettement plus impressionnant ! Le repas se déroule à heure fixe, soit midi pétante, avec tous les collègues qui vivent à bord ou sont de service ce même jour.

Dimanche = plage, donc c’est parti pour Trou d’eau, tout proche de La Saline, sur le lagon pour aller faire du snorkeling (= Palme-Masque-Tuba = PMT). L’eau n’est pas très chaude, c’est l’hiver, on l’oublie vite ! J’ai pu prendre quelques photos sous-marines et profiter de la détente à la plage une partie de l’après midi.

La suite des aventures très prochainement, et ce n’est pas ce qui manque ici !

Des bisous

Premières photos à La Réunion