Whitesunday Islands

Whitesunday Islands

Ahhh les Whitesundays ! J’en ai tant entendu parler de ces îles, mais qu’ont-elles de si spectaculaires pour que presque tous les touristes s’y rendent ?! Allons découvrir cela !

Nous partons de très très bonne heure le dimanche matin, car comme beaucoup d’endroits à visiter sur la côte Est, nous avons besoin de prendre un bateau pour nous y rendre, et donc de réserver un tour organisé. Nous avons 2 heures de route pour nous rendre à Airlie Beach, qui est le port d’entrée de l’archipel des Whitesundays avec ses 74 îles, dont 17 seulement sont habitées.

Une fois toute l’administration nécessaire réglée à bord, le bateau prend la direction de « Hill Inlet », qui est l’accès au chemin menant à Whitehaven Beach. Cette plage est de loin la plus populaire de l’archipel ! Nous prenons un chemin dans la forêt pour admirer la vue environnante, puis nous arrivons à la plage de sable blanc ! D’enfiler la combinaison anti-méduses rend la baignade moins sexy, mais tout aussi rafraichissante ! Nous trouvons beaucoup de raies, cachées dans le sable, un accident pourrait être vite arrivé, mais au lieu de cela, nous créons le jeu de celle qui fera fuir la raie en premier en sautant à côté !

Tonque Bay, Whitehaven Beach

Tonque Bay, Whitehaven Beach

La vue est magnifique, et il est clair que les tours organisés s’enchaînent ici. Retour sur le bateau pour le déjeuner, avant de faire ma plongée bouteille au large des îles plus au Nord sur le Langford Reef. Avec ma petite expérience en plongée maintenant, je peux plus facilement les comparer, et je peux dire que celle-ci était la pire ! Au-delà de la visibilité de 2-3 mètres sous l’eau, ce qui est très peu, je me suis retrouvée dans un groupe de personnes débutant dans ce domaine. Il a fallu descendre 3 fois avant que ce soit le vrai début de la plongée, ce qui fait que plus d’un quart de la bouteille d’air était déjà vidée. Nous avons fait quelques ronds dans l’eau avant une fin précipitée étant donné que 2 personnes du groupe était à court d’air dans la bouteille, quant avec mon « buddy » il en restait encore la moitié. Cela m’a permis de travailler sur des détails techniques lors de ma plongée et de passer un peu de temps dans mon élément préféré.

Nous avons pu nous réjouir ensuite en snorkeling à voir un énorme Cod de plus d’un mètre de long, le cousin de Némo, des poissons perroquets, … ce qui a très bien clôturé cette journée organisée dans les whitesunday islands !

Le cousin de Némo !

Le cousin de Némo !

Déplacements à suivre

Des bisous

Photos à Whitesunday Islands

 

5 commentaires
  1. as-tu pu entendre les poissons perroquets parler ?!!!… 😀 dans l’eau ce doit être difficile !!…
    bientôt la suite de toutes tes aventures ?
    bisous

    • C’est un langage plein de bulles, j’apprends à le décoder !

  2. Coucou !
    Ah ben dis donc, il manque une photo de la combinaison anti-méduse 😉
    tu coup, vous étiez pied nu proche des raies ?

    En tout cas c’est très joli !
    Bon voyage et bon courage pour tout 🙂

  3. Comment tu sais que c’est le cousin de Nemo? Si ça se trouve, c’était Nemo!! :-*
    Bisous

    • Et bien parce que celui-ci est le poisson-clown de Maurice, contrairement à Némo qui est le poisson-clown du Pacifique ! Et puis, tu vois bien qu’il n’a pas de nageoire atrophiée ! 😉