Rockhampton, Emerald

Rockhampton, Emerald

Retour au travail le 7 janvier en direction de Rockhampton, dans le centre du Queensland.

Je profite d’une journée de repos avec la voiture pour aller sur la côte, étant donné que la ville est à une demi-heure de route dans les terres. J’arrive donc à Yeppoon et à sa plage.

Comme on le voit sur les photos, il ne s’agit pas vraiment d’une eau turquoise dans cette partie de l’océan pacifique, d’autant plus que le port de la combinaison anti-méduse y est probablement conseillée !

Je reprends donc la route pour aller au village d’Emu Park, un peu plus au Sud. La route qui longe la côte est très sympa à conduire et le paysage est plus sauvage.

Hormis cela, il n’y avait pas grand-chose à voir à Rockhampton, alias Rockie. Ensuite, pour le travail, nous avons pris la direction d’Emerald, qui est à 3 heures de route dans les terres. Notre logement était juste à côté du Lac Maraboon. Cela nous permettait d’avoir une vue sympa, mais nous coupait de toute communication car il n’y avait pas de réception pour le téléphone !

Le logement étant au milieu de nulle part, quelques oiseaux venaient nous rendre visite de temps en temps sur le balcon.

Le lac Maraboon fait trois fois la superficie de Sydney Harbour. De nombreuses activités, telles que le jet ski, la pêche, … , y sont présentes, et représentent une destination de vacances idéale pour les australiens, si proche du centre désertique. En voici quelques photos, particulièrement du coucher du soleil :

Chanceuse de ne pas avoir été à Rockhampton cette semaine là, étant donné que les inondations du Queensland avaient déjà commencé à cet endroit. Cela fera l’objet de mon prochain article !

Des bisous.

2 commentaires
  1. ben dis donc ça fait plaisir de voir plein de belles photos 🙂
    Le lac est tellement grand qu’on se croirait au bord d’une plage 🙂

    D’avoir du débit sur internet a du bon : on peut voir de belles choses !! Merci pour ces voyages !

  2. toujours de très belles photos ! bisous. 🙂