La suite des aventures à Melbourne

La suite des aventures à Melbourne

Voilà, comme je l’avais écrit début mai, ce mois d’aventure a été un mois de travail et de dur labeur !

Partagée entre le travail au centre équestre, et celui du restaurant, le temps est passé très vite. Malgré tout, il s’est passé de nombreux événements plus ou moins joyeux !

L’anniversaire

Ben oui, bien sûr, ça revient tous les ans, qu’on soit la tête à l’envers sur le globe ou non ! La célébration s’est faite sommairement avec un déjeuner le jour J, sous un temps d’automne et une journée de double travail… Oui, je ne suis pas habituée à fêter mon anniversaire à cette saison, forcément ! Puis, le lendemain, un dîner en compagnie de Max, Dave, Rebecca, Emily et son copain. De bonnes pizzas, un peu de pinard et une année de plus au compteur !

Le départ de Lucette…

Ah mon fidèle destrier, le voilà dans d’autres mains… Cela n’a pas été facile car les backpackers sont là où le soleil est également. Et Melbourne était plutôt désertique de ses voyageurs. Malgré tout, seul un acheteur suffisait, et une fois la vente accomplie j’étais soulagée de ne plus avoir ce souci ! Je vous passe les détails des complications de la vente d’un état à l’autre de l’Australie… Ce casse-tête à l’achat en est également un à la vente…

Mes problèmes de dos

Ils s’accentuant depuis début mai, ont fini devenir une inflammation au niveau de mes disques lombaires. N’étant pas une chose inconnue, je savais qu’il était temps pour moi d’arrêter complètement le port de charge. Le travail au restaurant de posture debout était déjà quasiment terminé, mais reste celui du centre équestre… Il n’a pu s’arrêter une journée que lorsque je ne pouvais presque plus marcher ! Heureusement, une première séance chez un ostéo-acuponcteur, que Dave connait, a pu libérer une grande partie de ce mal. Le travail continue plus paisiblement pour moi, malgré tout une seconde séance a été nécessaire. Je n’avais jamais fait l’expérience de l’acuponcteur avant, c’est vraiment épatant !

Nouveaux projets

La voiture étant vendue et mon blocage persistant, il était temps pour moi d’envisager la suite de l’aventure, sans Max, cette fois… Nico, mon pote que j’avais rencontré à Exmouth, m’avait fait part de son plan d’aller en Indonésie à partir de mi-mai. Donc avec cette idée en tête de pouvoir se retrouver quelque part sur une île au soleil, j’ai fait la réservation pour Bali la semaine dernière. A l’heure où j’écris cet article, je suis dans l’avion, après avoir eu une brève escale de quelques heures dans l’aéroport de Sydney.

Quitter le centre équestre, où l’on y a passé un mois et demi, quitter Max, quitter Melbourne, quitter l’Australie… tout cela est bien riche en émotions !

Du repos et du soleil pour se requinquer à Bali, juste après la saison des pluies ! Cela promet des paysages hors du commun !

Aventure à suivre !

Des bisous

Photos au centre équestre

 

6 commentaires
  1. bientôt d’autres photos ?
    bonnes découvertes.
    bisous

    • Photos de l’article mises en ligne !!

  2. Décidément la France ne te manque pas, ni les amis.Profites en le plus longtemps possible.
    Sandrine et Mireille se joignent à moi pour te faire de grosses bises

    • haha ! L’un n’empêche pas l’autre : le voyage et les découvertes n’empêchent pas que les amis manquent !! Passage en Vendée vers le 9 juillet et/ou début août, tu sais quoi mettre au frais !!! 😉 😉 à très bientôt !

  3. Les Hong Kon-GAY ( enfin peut-être je les connaient pas personnellement….)mérités tout de même d’être cités!

    Aurevoir lu-lu,Au revoir Ln et Bonjour les photos de Bali qui donneront Surement envie.

    • les Taïwanais !!! Tu sais l’île qui fait la taille de la Tasmanie, avec la population de l’Australie dessus !!