14 000 pieds sur les mers !

14 000 pieds sur les mers !

14 000 pieds sur les mers, ça vous dit quelque chose, non ? ah non, bien sûr… c’est « 20 000 lieues sous les mers » le roman. L’échelle de mesure est différente et je ne vais pas voir les poissons mais les oiseaux ! Allez, c’est parti, je prends l’avion avec la fière intension « d’en prendre la porte » en plein vol !

La décision de faire le saut en parachute à Mission Beach était un peu soudaine, bien que pour moi, je gardais dans un coin de ma tête de pratiquer cette activité avant mon changement de dizaine. En fait en Australie, maintenant, il y a différentes destinations, comme Mission Beach, Cairns, Wollongong (à 1h de Sydney), pour faire des sauts avec des vues assez spectaculaires et une hauteur de 14 000 pieds, ce qui correspond à 4,27 km. La grande particularité de Mission Beach est d’avoir l’atterrissage sur la plage, en plus de l’incroyable vue sur la Grande Barrière de Corail et la forêt tropicale. Le planning entre les temps de plongées de Jan et Jacques correspondait également avec le temps restant à Mission Beach pour faire le saut, donc ni une, ni deux, on fait la réservation pour sauter en tandem, avec une chute libre d’environ 1 minute le samedi 29 décembre 2012. Au dernier moment, Jacques change d’avis étant donné qu’il a déjà sauté plusieurs fois en Namibie, Jan, Jessica et moi-même restons dans les starting-blocks.

Une fois arrivés, il y a le temps de la paperasse… et c’est long… et puis de l’attente, car autant dire que la compagnie très réputée que l’on a choisie est une usine à sauts ! On visionne un dvd pour connaître les règles de sécurité et ce que l’on aura à faire pendant le saut. Pas de stress pour autant, Jan et Jacques nous racontent leur expérience et ça donne encore plus envie d’y aller ! On en profite pour se prendre un bon sandwich, et après plusieurs heures, on nous appelle enfin !

Ca y est, les vrais préparatifs commencent… enfin, on nous dit qui est notre moniteur pour le tandem et on enfile le baudrier. J’ai pris l’option caméra à la main, car je ne vais pas sauter tous les jours, et mon binôme commence aussitôt le filmage ! On monte dans le bus qui nous emmène à l’aérodrome, il y en a bien encore pour une demi-heure… on sent bien que tout cela est bien rodé et en questionnant le parachutiste avec moi, il en est à son 7ème saut et en a encore un qui l’attend pour boucler sa journée…

On monte dans l’avion, la tension monte ? non, pas vraiment, en fait ! Le paysage est magnifique avec l’excitation de sauter de ce p’tit coucou en plein vol. Arrivés à 9 000 pieds, l’avion se stabilise, pourtant ce n’est pas notre tour. Un des parachutistes ouvre la porte, et un gars tout seul saute dans le vide. Bam, disparu ! C’était d’une rapidité impressionnante !

Le moniteur m’attache bien fermement lors de la fin de la montée, lunettes en place, nous sommes à 14 000 pieds. Haha, enfin, l’attente a été longue pour en avoir la consécration maintenant !! Jan est le premier dans la ligne des sauts, et à peine la lumière verte qui scintille et il disparait ! Ensuite à Jessica, qui commençait déjà à crier lors de la pose des lunettes, et hop évaporée aussi ! Je vois encore deux autres compères sauter avant moi, tout est tellement rapide que j’ai un peu l’impression de subir cette partie… puis ca y est, c’est mon tour ! Les pieds dans le vide, la tête en arrière et me voilà aspiré par le vide ! C’est comme si le cerveau ne réalise pas ce qu’il se passe les 2-3 premières secondes, puis la vue incroyable s’offre à moi ! Une vue à 360° sur l’océan pacifique et plus particulièrement la Grande Barrière de Corail, inscrite au Patrimoine de l’Unesco étant le plus grand récif corallien du monde, ainsi que des îles, la forêt tropicale, des montagnes, la plage, … à couper le souffle et pourtant ca ne m’empêche pas d’hurler tout le long de la chute libre de 60 secondes ! Cela peut paraître peu, mais laisse pourtant plein de temps, au gré des tours sur nous-même que l’on fait, pour voir tout ce qui nous entoure.

Photo extraite de la vidéo, après l'ouverture du parachute

Photo extraite de la vidéo, après l’ouverture du parachute

Le moniteur ouvre le parachute, et hop nous voilà remontés de quelques mètres. Drôle de sensation, surtout quand on ne s’y attend pas. Cela laisse encore plus de temps pour observer et photographier mentalement ces panoramas, puis il me laisse les commandes du parachute ; tirer sur la sangle de droite, tirer sur la sangle de gauche, etc. jusqu’à ce que l’on se rapproche assez rapidement du sol. Je lève les pieds, il amorce la descente, pourtant un mauvais dérapage à l’arrivée puis le parachute d’une autre équipe qui me tombe dessus, rien de bien grave, l’essentiel est inoubliable ! Retour sur les deux pieds pour un commun « Woohoo !!!!!!!!!! » avec Jan et Jessica !

Expérience hors du commun, à refaire à l’occasion et à recommander pour ceux qui sont prêt à faire le grand saut dans le vide ! En cas d’hésitation, je vous laisse voir la vidéo de mon saut dans l’article suivant !

Photos extraites de la vidéo du saut en parachute

Vidéo du saut en parachute à Mission Beach

Lors du saut en parachute, j’ai pris l’option vidéo à la main, pour conserver en image cette expérience extraordinaire ! Que dire de plus ?… La suite en images !

5 commentaires
  1. 😆 ça décoiffe !
    Get a thrill by jumping 14000ft above the ocean, done !
    What’s next ?

  2. Trop fort ! magnifique ! c’est trop fort ! tu risquerais de t’ennuyer en France après ça ! mettre ta vidéo est une very very good idea !
    kiss !!!!!! vanes et les gars

  3. Coucou,
    ben dis donc, il en faut du courage !! c’est pas mal hein !!
    merci pour ces moments partagés 🙂
    Bon voyage et bon courage !

  4. 😆
    Wahoo!! Cool
    Bravo. Et toujours les petits pouces pour dire « je kiffe !! »
    Bisous

  5. [vidéo] extra ! très belle expérience.
    impressionnan t quand vous êtes au-dessus de la mer !
    bisous 8)